deutsch
français
englisch
espagnol

Éducation biculturelle

 

Lorsque l'on aborde le sujet de l'éducation biculturelle, il convient tout d’abord de prendre en compte que le terme d'éducation ne revêt pas la même signification dans toutes les régions du monde. Dans certaines cultures et certaines sociétés, l'éducation n'est pas l’objet d’une réflexion comme nous l’entendons chez nous. Les enfants grandissent plutôt influencés par des modèles, pour rejoindre peu à peu le monde des adultes. On attend d’eux qu'ils s'intègrent dans la communauté (famille, clan). Au contraire, dans la philosophie d’éducation occidentale, l’individu est éduqué pour devenir autonome et utile à la société en s’appropriant des compétences spécifiques. Un autre élément qui revêt une certaine importance est le fait de savoir si une culture est plutôt centrée sur l’individu ou sur le groupe.
Dans les modèles d’éducation biculturels ou monoculturels, il s’agit principalement de transmettre les valeurs d’une société en règle générale. Il convient donc de cerner ces valeurs (celles qui marquent la propre culture et celles qui marquent l’autre culture) afin de pouvoir élaborer un modèle éducatif commun. Ceci permettra aux parents de poser un regard critique sur les principes d’éducation de leur propre culture et sur les « techniques » de socialisation de la société dans laquelle ils vivent, pour se mettre en quête d’alternatives. Dans ce contexte, il convient de privilégier l’égalité des cultures. Les nuances spécifiques aux modèles et aux principes éducatifs sont aussi riches que le monde.
Il convient de réfléchir aux questions suivantes :
Quelles sont les idées des futurs parents concernant l'éducation des enfants ? L'expérience des deux parents est-elle comparable, ou diverge-t-elle sur des points fondamentaux ?